Comment devenir mécanicien aéronautique ?

Comment devenir mécanicien aéronautique ?

24 mars 2020 0 Par Damien Gaignard

Être mécanicien aéronautique n’est pas donné à tout le monde et encore moins depuis que le monde mécanique et informatique se sont mariés pour assurer les meilleures conditions de suivi des aéronefs.

Néanmoins, les plus passionnés et manuels d’entre vous qui désireront travailler en contact avec des avions, hélicoptères ou drones, pourront connaître les voies à suivre pour devenir mécanicien aéronautique, en lisant l’article ci-dessous.

Le rôle et missions d’un mécanicien aéronautique

Le mécanicien aéronautique assure la maintenance d’un appareil selon des cycles prédéfinis par le constructeur et la compagnie qui l’opère. C’est en quelques sortes le médecin des aéronefs qui lui sont confiés.

Son rôle est de vérifier l’état des pièces qui composent l’appareil et de les changer en cas de besoins. Il doit donc être en mesure de contrôler et d’évaluer l’état d’usure de chacune des pièces dont il a la charge. Mais, à l’inverse des médecins, peu de mécaniciens sont « généralistes » et la plupart sont spécialisés dans un domaine prédéfini (avionique, capteurs, moteurs, électronique…).

Néanmoins, quel que soit le domaine d’expertise choisi par le mécanicien, le métier exige beaucoup de minutie, de discipline et de rigueur pour assurer la maintenance d’appareils qui transporteront, une fois remis en vol, plusieurs centaines de passagers pour les plus gros porteurs.

Études et formations

  • La formation initiale

Pour devenir mécanicien aéronautique, il faut tout d’abord valider une formation initiale (CAP, Bac Pro, BTS, DUT, Licence Professionnelle). Vous pourrez vous spécialiser dans un domaine une fois atteint la fin du cursus. Par exemple, si vous avez votre BAC ou un diplôme de CAP, vous pourrez accéder à toute la partie système, structure ou avionique.

Une formation supplémentaire sera nécessaire pour maitriser des domaines techniques comme les turbomoteurs, hélicoptères ou encore la chaudronnerie. La durée totale de ces cursus varie de 2 à 3 ans selon la spécialité choisie et le diplôme que vous obtiendrez.

  • La formation en entreprise

Certaines entreprises comme Dassault, Safran ou Air France, proposent également des formations internes qui vous permettront de vous préparer aux tâches techniques, puis d’intégrer directement les postes à pourvoir par la compagnie dispensaire de ces cours.

Avec son lycée basé à Toulouse, Airbus propose à ses élèves d’intégrer également ses propres chaines d’assemblage après avoir suivi des cursus de Bac pro, CAP ou BTS.

Enfin, du côté de l’armée, des formations sont également proposées pour devenir mécanicien à condition de signer un contrat avec celle-ci pendant au moins 2 ans.

Niveau salaire

Un mécanicien débutant touche en moyenne 1 500€ brut/mois au cours des deux premières années.

Par la suite, et selon l’entreprise et votre niveau de spécialisation, vous pourrez toucher entre 2 500 et 3 000€ brut/mois.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à visionner la vidéo ci-dessous de Nicolas Tenoux qui vous donnera quelques conseils pratiques si vous vous orientez vers cette formation :

Comment devenir MECANICIEN AERONAUTIQUE ? | Nicolas Tenoux